mardi 21 décembre 2010

Carpe diem (saisir l’instant)

L’esprit du haïku, c’est l’instant présent. Nous n’avons plus aucune prise sur l’événement passé et pas vraiment non plus sur ce qui est à venir, bien que nos actions présentes contribuent, en partie, à façonner l’avenir.
«La flèche zen du temps n’a ni hier ni demain, seul ce qui est présent est réel. Il faut désapprendre tout le reste et réapprendre ce qu’il y a de profond dans la simplicité, car seule la simplicité est porteuse d’harmonie.» Victor-Lévy Beaulieu, Ma vie avec ces animaux qui guérissent. Éditions Trois-Pistoles, 2010, p. 121.
Il nous faut vivre chaque instant pleinement, aviver notre conscience d’être partie prenante de la Vie et savourer la liberté de participer à une harmonie qui nous dépasse. « Être » ici et maintenant, sans nécessairement « avoir »  :
Ne possédant rien
comme mon cœur est léger
comme l’air est frais
                            Issa

Aucun commentaire:

Publier un commentaire