mardi 4 août 2015

Prix Jocelyne-Villeneuve 2015





Les haïkus gagnants des Prix Jocelyne-Villeneuve de Haiku Canada sont connus. J’ai eu le plaisir de gagner le 3e prix.


1er prix – Ginette Poirier :
arbres dénudés
plus d’espace
pour le ciel

2e prix – Minh-Triêt Pham (France) :

sur la vitre du train
l’empreinte
de son regard

3e prix – Louise Vachon :

froid intense
à travers mes cils
des gouttes de lumière


Mentions honorables :

Pas vraiment inquiet
le bœuf en gagnant le prix
des bêtes à viande
(Gerard Mathern, France)

Depuis quinze ans
Il rouille sans hâte
Le barbecue dans l’herbe
(Marc Bonetto, France)

Lettre de la famille
petit bonheur du soldat
soudain un éclair
(Pascal Descorsiers, France)

soir d’automne
en vieillissant je préfère
le thé vert
(Gérard Dumon, France)

retardant
la tombée de la nuit…
flamants roses
(Cesar Ciobica, Roumanie)

cette femme
qui ne sait plus son nom
je l’appelle maman
(Gerard Dumon, France)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire